Quel chemin pour suivre Jésus?

Depuis quelques temps, les apôtres cheminent en compagnie de Jésus. Petit à petit, Il leur explique le chemin, et voilà qu’aujourd’hui, Il leur rappelle la radicalité de son appel: il nous demande de tout donner… Mais à celui qui L’accueille, Jésus promet la vraie Vie, la plénitude de l’Amour…

En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres :
« Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas n’est pas digne de moi. Qui a trouvé sa vie la perdra ; qui a perdu sa vie à cause de moi la gardera.
Qui vous accueille m’accueille ; et qui m’accueille accueille Celui qui m’a envoyé. Qui accueille un prophète en sa qualité de prophète recevra une récompense de prophète ; qui accueille un homme juste en sa qualité de juste recevra une récompense de juste. Et celui qui donnera à boire, même un simple verre d’eau fraîche, à l’un de ces petits en sa qualité de disciple, amen, je vous le dis : non, il ne perdra pas sa récompense. » Mt 10, 37-42

La radicalité de l’appel de Jésus pourrait nous choquer: Jésus nous demande-t-il de rejeter nos parents ou nos enfants? Lui qui nous demande aussi de donner à boire un simple verre d’eau à notre prochain en son nom ?!

Non, Jésus ne nous demande pas de rejeter notre famille, mais Il nous rappelle que l’essentiel est d’accueillir toujours plus l’Amour infini qu’Il ne cesse de nous donner. Il nous demande de Lui ouvrir toujours plus notre cœur, et de Lui donner la première place… Alors nous pourrons aimer nos parents, alors nous pourrons aimer notre prochain “comme Lui”… car l’Amour se traduit nécessairement dans nos gestes, nos actes. 
Dans le projet de vie de la famille Martin, Sts Louis et Zélie donnaient la priorité en toute chose à ce qui était en référence avec le Seigneur. “Dieu premier servi” était leur règle d’or.

Avec Thérèse demandons à Jésus de nous apprendre à aimer, et, surtout de venir, lui-même, aimer en nous:

C’est ton amour, Jésus, que je réclame
C’est ton amour qui doit me transformer
Mets en mon cœur ta consumante flamme
Et je pourrai te bénir et t’aimer
Oui je pourrai t’aimer comme l’on aime
Et te bénir comme on le fait au Ciel
Je t’aimerai de cet amour lui-même
Dont tu m’aimas, Jésus Verbe éternel PN41

Pour Le suivre, Jésus ne nous demande pas de grande chose: donner un verre d’eau fraiche, nous rapporte l’évangéliste. Ste Thérèse parle de jeter des fleurs. Qu’est-ce que jeter des fleurs?
Ce sont toutes ces petites actions ordinaires qui composent notre journée. Ce qui importe ce n’est pas ce que l’on fait, mais la qualité de l’amour et la miséricorde que l’on met dans toutes nos actions les plus simples, et les plus quotidiennes… Alors ces actions, offertes à Jésus, acquièrent une valeur infinie, et contribuent à répandre son Amour sur le monde…

Jeter des Fleurs, c’est t’offrir en prémices
Les plus légers soupirs, les plus grandes douleurs.
Mes peines et mes joies, mes petits sacrifices
Voilà mes fleurs !…. PN 34, texte complet sous la vidéo

Jésus, mon seul Amour, au pied de ton Calvaire
Que j’aime chaque soir à te jeter des Fleurs!..
En effeuillant pour toi la rose printanière
Je voudrais essuyer tes pleurs…

Jeter des Fleurs, c’est t’offrir en prémices
Les plus légers soupirs, les plus grandes douleurs.
Mes peines et mes joies, mes petits sacrifices
Voilà mes fleurs !….

Seigneur, de ta beauté mon âme s’est éprise,
Je veux te prodiguer mes parfums et mes fleurs
En les jetant pour toi sur l’aile de la brise
Je voudrais enflammer les cœurs !….

Jeter des Fleurs, Jésus, voilà mon arme
Lorsque je veux lutter pour sauver les pécheurs
La victoire est à moi…. toujours je te désarme
Avec mes fleurs !!!…

Les pétales des fleurs, caressant ton Visage
Te disent que mon cœur est à toi sans retour
De ma rose effeuillée tu comprends le langage
Et tu souris à mon amour.

Jeter des Fleurs, redire tes louanges
Voilà mon seul plaisir en la vallée des pleurs….
Au Ciel j’irai bientôt avec les petits anges
Jeter des Fleurs !… PN 34