Aimer! Qui n’a pas le désir d’aimer et d’être aimé ?!
Aimer c’est un mot que l’on emploie si souvent dans notre quotidien… Mais quand Jésus nous parle d’aimer, que veut-il nous dire? Quel est cet Amour que nous révèle l’Évangile?

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi, j’ai gardé les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour. Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. Mon commandement, le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande.
Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître. Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure. Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera.
Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres. » Jn 15, 9-17

L’Amour auquel nous appelle l’Évangile, c’est l’Amour que Jésus nous révèle par toute sa vie! Ce n’est qu’en contemplant sa vie que nous pourrons découvrir cet Amour, nous laisser porter et emporter par son élan.
Ste Thérèse nous parle même de “Science d’amour”, science qu’elle est avide de découvrir et de vivre :

La science d’Amour ! Cette parole résonne doucement  à l’oreille de mon âme ; je ne désire que cette science-là, pour elle, ayant donné toutes mes richesses, j’estime n’avoir rien donné… Je comprends si bien qu’il n’y a que l’amour qui puisse nous rendre agréables au Bon Dieu, que cet amour est le seul bien que j’ambitionne. Ms B,1r°

Dieu nous aime! Le Père nous aime! C’est cette certitude qui anime le cœur de Thérèse et de tout chrétien. Là est le fondement de notre foi, et toute notre Joie! Et cet Amour nous est révélé en son Fils…
Par sa poésie 17, Thérèse nous permet d’entrer un peu plus dans ce mystère d’Amour. N’hésitons pas à prendre le temps de la méditer, avec le cœur, c’est toujours là que le Seigneur nous parle…

1. Au soir d’Amour, parlant sans parabole
Jésus disait : «Si quelqu’un veut m’aimer
Toute sa vie, qu’il garde ma Parole
Mon Père et moi viendrons le visiter.
Et de son cœur faisant notre demeure
Venant à lui, nous l’aimerons toujours!
Rempli de paix, nous voulons qu’il demeure
En notre Amour!…»

8. Vivre d’Amour, c’est naviguer sans cesse
Semant la paix, la joie dans tous les cœurs
Pilote Aimé, la Charité me presse
Car je te vois dans les âmes mes sœurs
La Charité voilà ma seule étoile
A sa clarté je vogue sans détour
J’ai ma devise écrite sur ma voile :
«Vivre d’Amour.»

 

Toutes les paroles de la poésie Vivre d’Amour, cliquez ici

Il n’y a qu’une chose à faire pendant la nuit, l’unique nuit de la vie qui ne viendra qu’une fois, c’est d’aimer, d’Aimer Jésus de toute la force de notre cœur et de lui sauver des âmes pour qu’Il soit aimé !  LT 96