Allez sur les routes !

L’évangéliste Marc nous entraîne sur les chemins de la mission avec les Douze, appelés et envoyés par Jésus. En cette période estivale, la mission ne s’arrête pas; elle prend peut-être un autre rythme, d’autres sentiers que Jésus emprunte avec nous.

En ce temps-là, Jésus appela les Douze ; alors il commença à les envoyer en mission deux par deux. Il leur donnait autorité sur les esprits impurs, et il leur prescrivit de ne rien prendre pour la route, mais seulement un bâton ; pas de pain, pas de sac, pas de pièces de monnaie dans leur ceinture. « Mettez des sandales, ne prenez pas de tunique de rechange. »
Il leur disait encore : « Quand vous avez trouvé l’hospitalité dans une maison, restez-y jusqu’à votre départ. Si, dans une localité, on refuse de vous accueillir et de vous écouter, partez et secouez la poussière de vos pieds : ce sera pour eux un témoignage. » Ils partirent, et proclamèrent qu’il fallait se convertir. Ils expulsaient beaucoup de démons, faisaient des onctions d’huile à de nombreux malades, et les guérissaient. Mc 6,7-13

L’appel et l’envoi de Jésus suscitent de vifs désirs missionnaires dans le cœur de Thérèse.

Ah ! malgré ma petitesse je voudrais éclairer les âmes comme les Prophètes, les Docteurs, j’ai la vocation d’être Apôtre… je voudrais parcourir la terre, prêcher ton nom et planter sur le sol infidèle ta Croix glorieuse… Ms B, 3r°

Dans son Carmel, c’est par la prière et l’offrande de sa vie de carmélite, “faibles étincelles” de son quotidien, que Thérèse porte et répand le Feu de l’Amour dans notre monde.

Rappelle-toi de la très douce flamme
que tu voulais allumer dans les cœurs
ce Feu du Ciel, tu l’as mis en mon âme
Je veux aussi répandre ses ardeurs.
Une faible étincelle, ô mystère de vie
suffit pour allumer un immense incendie
Que je veux, ô mon Dieu
Porter au loin ton Feu
Rappelle-toi ! PN 24, 17

Seigneur, donne-nous la grâce d’être d’ardents missionnaires, là où tu nous envoies.
Que nous devenions, chaque jour un peu plus, des témoins joyeux de ton Amour !