Soyons des “passeurs de vie”!

Laissons les morts enterrer leurs morts.
Autrement dit, ne nous laissons pas retenir par les affaires de ceux qui sont spirituellement morts car Jésus seul peut donner la Vie. S’engager derrière le Christ, c’est être prêt à couper des ponts avec notre vie passée et à porter nos regards et nos cœurs sur le chemin qu’Il nous invite à prendre. Sommes-nous prêts ?

Comme s’accomplissait le temps où il allait être enlevé au ciel, Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem. Il envoya, en avant de lui, des messagers ; ceux-ci se mirent en route et entrèrent dans un village de Samaritains pour préparer sa venue. Mais on refusa de le recevoir, parce qu’il se dirigeait vers Jérusalem. Voyant cela, les disciples Jacques et Jean dirent : « Seigneur, veux-tu que nous ordonnions qu’un feu tombe du ciel et les détruise ? » Mais Jésus, se retournant, les réprimanda. Puis ils partirent pour un autre village.
En cours de route, un homme dit à Jésus : « Je te suivrai partout où tu iras. » Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. » Il dit à un autre : « Suis-moi. » L’homme répondit : « Seigneur, permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. » Mais Jésus répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, pars, et annonce le règne de Dieu. »
Un autre encore lui dit : « Je te suivrai, Seigneur ; mais laisse-moi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison. »
Jésus lui répondit : « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu. » Lc 9, 51-62

Emerveillée et bouleversée par l’amour fou du Christ qui l’a saisie, Thérèse n’a plus qu’un désir : ‘vivre d’amour’

Therese_et_JesusIl était fou notre Bien-Aimé de venir sur la terre chercher des pécheurs pour en faire ses amis, ses intimes, ses semblables, Lui qui était parfaitement heureux avec les deux adorables personnes de la Trinité !…
Nous ne pourrons jamais faire pour lui les folies qu’Il a faites pour nous, et nos actions ne mériteront pas ce nom, car ce ne sont que des actes très raisonnables et bien en dessous de ce que notre amour voudrait accomplir….LT 169

Mon désir est de toujours faire la volonté de Jésus ! LT 74

Vivre d’Amour, quelle étrange folie!» Me dit le monde,
«Ah! cessez de chanter, Ne perdez pas vos parfums, votre vie,
Utilement sachez les employer!…»
T’aimer, Jésus, quelle perte féconde !…
Tous mes parfums sont à toi sans retour,
Je veux chanter en sortant de ce monde :
«Je meurs d’Amour!»
PN 17,13